La naturopathie

Classée par l’Organisation Mondiale de la Santé parmi les médecines traditionnelles, la naturopathie vise à maintenir, rétablir ou renforcer la santé par des moyens naturels.

Si elle puise ses racines dans l’Antiquité puis surtout chez Hippocrate, la naturopathie moderne s’est développée aux USA depuis plus d’un siècle, puis en France, avec le biologiste P.V Marchesseau (1911-1994) ; ce dernier a formé ou influencé de nombreux naturopathes contemporains.

Son action repose sur :

  • une approche globale et personnalisée bien au delà du symptôme
  • la capacité naturelle du corps à retrouver un équilibre et à s’autoguérir, par le jeu de  la force vitale.
  • le respect de nos besoins vitaux par la pratique d’une hygiène de vie optimum et individualisée ( alimentation saine et adaptée, respiration ample et généreuse, repos/ relaxation et sommeil de qualité, éliminations suffisantes) .

Il s’agit d’une démarche active et d’un choix de vie qui sont motivés par :

  • l’envie de mieux se connaître pour prendre soin de soi de façon autonome
  • la volonté d’ être acteur de sa santé et d’en préserver le capital
  • le souhait d’acquérir les clés pour aller vers un bien-être global et durable
  • le désir de respecter l’équilibre entre le vivant et la nature

Cette démarche implique :

  • un investissement et un engagement personnels dans la durée
  • l’acceptation d’appliquer des changements graduels dans ses habitudes de vie

Elle permet :

  • d’ éduquer à la santé
  • de soulager les troubles mineurs fonctionnels, aigus ou chroniques (troubles digestifs, perturbations du sommeil, insuffisances veineuses, troubles respiratoires, troubles féminins, manifestations allergiques, rhumatismales, fatigue chronique, déprime…)
  • d’accompagner des personnes ayant des pathologies lourdes afin d’améliorer leur qualité de vie.
  • de mieux gérer ses faiblesses héréditaires et ses handicaps